UMMC : le géant russe du marché du cuivre

UMMC est une holding russe leader sur le marché du cuivre et qui est également présente dans d’autres secteurs : minier, construction mécanique, terres rares, métallurgie non ferreuse, métaux précieux. Elle regroupe 40 entreprises et elle est présente dans plusieurs régions russes, là où l’on retrouve les principaux gisements.

Un leader russe

L’un des atouts de la Russie est sa très grande richesse en ressources naturelles. De ce fait, elle est présente dans divers marchés comme l’or, le cuivre, le palladium et l’argent. Et pour s’occuper de ces ressources la Russie s’appuie sur de grandes entreprises à l’instar d’UMMC.

Il s’agit d’une holding dirigée par Iskander Makhmudov ce qui en fait l’un des oligarques les plus puissants de la Russie actuelle. 

UMMC regroupe des entreprises intervenant dans toutes les étapes, allant de l’extraction des ressources à l’élaboration du produit fini. La holding intervient essentiellement dans le cuivre, mais également pour d’autres ressources comme le zinc, le charbon, l’argent, l’acier et l’or.

Au total, les entreprises UMMC emploient 80000 personnes.

Une stratégie de diversification

La holding UMMC cherche sans arrêt à diversifier son activité afin d’être un acteur majeur sur de nombreux marchés et en ciblant des ressources utiles à de nombreuses industries.

Par exemple, le cuivre est utilisé dans le domaine des transports, dans la téléphonie-mobile, dans l’agriculture, dans le secteur radio-électrique… Il en est de même pour la plupart des ressources autour desquelles intervient UMMC.

À l’image de son dirigeant, UMMC sait aussi faire preuve de philanthropie en aidant la culture, l’écologie, des associations caritatives et le sport. Elle est également très attachée à ses salariés et à ses régions dont elle tire profit et plus particulièrement l’Oural et la Sibérie.